•  Bonjour à tous,

    J'ai à présent changé de département, et je poursuis mon aide aux chats perdus dans l'Aude.

     

    grillon-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    GRILLON, Mâle, couleur beige-roux, poils courts, castré et tatoué,

    Perdu le 26/05/14 à 11600 Malves en Minervois

    CACHOU6Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    CACHOU, Mâle, couleur gris poils longs, castré,

    Perdu le 30/05/14 à 11120 Moussan

    Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    POLOCHON, Mâle, couleur noir et blanc, poil court, castré

    Perdu le 18/05/14 à 11570 Cazilhac

    Retrouvé le 20/05/14 Hourra!

    ATHENA-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    ATHENA Femelle, couleur noir- marron-blanc, poils longs,

    Perdue le 30/04/14 à 11150 Villesliscles

     

     BARBICHETTE Mâle, couleur noir et blanc, poils longs, castré

    Perdu le 07/05/2014 à 11700 Fontcouverte

    souchi aude

    SOUCHI Femelle, couleur marron tigré, poils courts, particularité : n'a que 3 pattes...

    Perdue le 02/05/2014 à 11700 Cavana

    RAMSES-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    RAMSES, Mâle, couleur noir-gris-tigré, poils court,

    Perdu le 10/04/2014 à 11100 Narbonne

    MINOU7-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    MINOU, Mâle, couleur noir, poils longs, castré,

    Perdu le 01/03/2014 à 11400 Castelnaudary

    youna-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    YOUNA, Femelle, couleur noire, poils longs, stérilisée et tatouée,

    Perdue le 01/12/2013 à 11310 St Denis

    CHAMALOW-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    CHAMALOW, Mâle, couleur blanc roux tacheté, poils courts, castré

    Perdu le 07/04/2014 à 11090 Villalbe

    HYNDI-Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    HYNDI, Mâle, couleur gris poils longs, persan, tatoué et pucé,

    Perdu le 03/02/2014 à 11510 Caves

    FRIPOUILLE6Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    FRIPOUILLE, Mâle, couleur marron tigré noir, poils courts, castré

    Perdu le 12/05/14 à 11300 Limoux

    Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    SWEAT, Mâle, couleur beige tigré, poils courts,castré

    Perdu le 09/05/14 à 11000 Mauquens

    Chats perdus dans l'Aude au 11 mai 2014

    PACHA, Femelle, couleur noir tacheté, poils courts, stérilisée,

    Përdue le 07/05/14 à 11590 Ouveillan

     


    21 commentaires
  • Les attitudes félines

     

    Les attitudes félines peuvent se révéler extrêmement complexes pour leurs maîtres. Pour une entente et une compréhension optimales, 30millionsdamis.fr décrypte 10 attitudes qui en disent long sur le caractère du chat.

     

    Il est important de bien les connaitre, pour pouvoir bien les aimer....

     

    Il pousse des miaulements rauques
    Le miaulement est l’un des principaux modes de communication chez le chat. Aigu, faible, long, grave... il adresse une multitude de messages codés qu’il faut savoir interpréter. Lorsque les cris sont rauques, cela n’est pas très bon : c’est notamment ce qui se produit lorsque qu’un intrus pénètre sur le territoire d’un chat. 

     

    Il pousse des miaulements rauques

     


    17 commentaires
  • Les attitudes félines

     

    Les attitudes félines peuvent se révéler extrêmement complexes pour leurs maîtres. Pour une entente et une compréhension optimales, 30millionsdamis.fr décrypte 10 attitudes qui en disent long sur le caractère du chat.

     

    Il est important de bien les connaitre, pour pouvoir bien les aimer....

     

    Il court d’un bout à l’autre de la pièce
    C’est un comportement que l’on observe assez fréquemment chez les chats d’appartement. Ces derniers, qui n’ont pas accès à l’extérieur, ont tout simplement besoin de se dépenser et se défoulent ainsi, en courant pendant de longues minutes, s’arrêtant puis repartant brusquement. Une sorte de « crise d’activité » qui n’est pas inquiétante. Le maître ne doit cependant pas hésiter à stimuler son félin, par le jeu notamment.

    Les attitudes félines

     


    28 commentaires
  • La science peut-elle se passer des animaux ?

    Nul besoin d’être végétarien pour se sentir concerné par l’avenir des animaux. Cobayes nécessaires de la science, ils sont utilisés pour le bien-être des hommes. Un lourd tribut au nom du progrès. La technologie pourrait nous aider à y remédier.

    La science peut-elle se passer des animaux?

    Les cochons, une denrée rare

    Des rongeurs, mais aussi des singes, des poissons, des chats, des chiens, des tortues ou encore des oiseaux, de nombreux animaux font l’objet de vivisection. Ces expériences, visant à essayer divers médicaments ou cosmétiques avant leur commercialisation, peuvent parfois être douloureuses pour ces créatures. Les cochons ne sont pas épargnés, au contraire : leur peau est une denrée rare, très appréciée des chercheurs.

    Si l’on avait dit aux fameux trois petits cochons qu’ils finiraient en cage, instruments d’essais scientifiques, se seraient-ils autant creusé les méninges pour ne pas finir dans le ventre du grand méchant loup ? Car, oui, ces mammifères ont la peau qui se rapproche le plus de celle des humains et constituent donc un support inestimable de recherche et de tests. Problème, en plus d’être soumis à des molécules dont on ne connaît pas encore les effets, ils sont souvent victimes de maltraitances. Sous des néons au bruit horripilant, les porcs sont loin de leur chère campagne et des voyages extraordinaires de leur cousin Babe. Sont-ils condamnés à subir piqûres et autres traitements au nom de la science ?

    La réponse pourrait bien se cacher dans le « bioprinting », ou impression de tissus vivants

    Des tissus humains imprimés

    bioprinting

    Il n’est pas évident que les bêtes soient irremplaçables. D’aucuns, amis des animaux et choqués par ce qu’on leur fait subir, appellent à découvrir d’autres moyens pour tester les médicaments ou virus inoculés par vaccins. Encore faut-il que des techniques alternatives, capables de faire avancer la science sans nuire à certaines espèces animales, comme les cochons ou les souris, existent. La réponse pourrait bien se cacher dans le « bioprinting », ou impression de tissus vivants, donc potentiellement humains. Des scientifiques ont récemment trouvé le moyen de conserver des cellules souches embryonnaires grâce au système de valves et d’air comprimé d’une imprimante 3D réajustée. Si l’on peut aujourd’hui imprimer des tissus humains, pourquoi pas demain des organes artificiels et surtout de la peau humaine ? L’invention n’est pas utopique et soulagerait les mammifères à la queue tire-bouchonnée, contents de retrouver enfin le grand air et la boue. Néanmoins, un combat de taille subsiste, que la science ne pourra vaincre seule : celui de la linguistique. Car, quand on cherche un synonyme de cobaye, l’unique terme soumis est « cochon d’Inde ». Il reste des progrès à faire.

    http://pulse.edf.com/fr/la-science-peut-elle-se-passer-des-animaux/

     

    bioprinting


    2 commentaires
  • Une jeune femme est soupçonnée d’avoir privé son chien de nourriture et d’eau. La Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile au procès, espère de la justice une peine à la hauteur du véritable supplice vécu par le pauvre animal. Le tribunal correctionnel de Toulon (83) rendra sa décision le 25 mars prochain.

    Voir la suite ICI, Merci!

     

    Maltraitance - Prison ferme pour avoir laissé mourir son chien


    3 commentaires